Qu'est ce qu'un ETF énergies renouvelables ?

Logo Image
  • Goodvest
15
November
2022

Il existe plusieurs manières d’investir dans la transition écologique et plus particulièrement dans les énergies renouvelables. L’une des plus réputées, la moins coûteuse et la plus facile à mettre en œuvre, est certainement d’investir dans des ETF énergies renouvelables. En quoi consistent ces ETF ? Comment bien les sélectionner pour votre portefeuille responsable ?

Goodvest, en tant que spécialiste de l’investissement responsable, vous livre ses conseils sur les ETF énergies renouvelables.

Les ETF énergies renouvelables pour un investissement facile et diversifié dans le renouvelable

Un ETF énergies renouvelables est une manière simple et accessible d’investir en une seule fois dans plusieurs entreprises cotées œuvrant dans le secteur des énergies renouvelables en vue d’en capter une partie des bénéfices. Indispensable au portefeuille de l'investisseur responsable, les ETF énergies renouvelables présentent néanmoins quelques limites.

En quoi consiste un ETF énergie renouvelable ?

Un ETF énergies renouvelables fonctionne comme les autres ETF. Il s’agit d’un produit financier reproduisant un indice de référence (comme le CAC40 par exemple), en l’occurrence un indice boursier regroupant les entreprises du monde entier spécialisées dans les énergies renouvelables. Contrairement aux fonds d’investissement classiques dédiés au renouvelable, les ETF présentent l’avantage majeur d’être beaucoup moins cher en termes de frais de gestion. Ces frais limités tiennent au fait qu’aucun arbitrage n’est effectué en son sein (c'est-à-dire achat et vente d’actifs en vue d’adapter la stratégie de placement du fonds).

En investissant dans un ETF énergies renouvelables, vous pouvez contribuer indirectement au financement des entreprises cotées investissant dans des modes alternatifs de production d'énergies tels que :

  • l’éolien onshore et offshore (en mer) pour produire de l'électricité ;
  • les barrages hydroélectriques pour produire et stocker de l'électricité ;
  • l’énergie solaire pour produire de la chaleur ou de l'électricité ;
  • la géothermie pour produire de la chaleur ;
  • la biomasse pour produire de la chaleur et de l'électricité.

Remarque : À noter que les énergies renouvelables ne riment pas nécessairement avec réduction des émissions de GES (gaz à effet de serre) bien que les deux soient fortement liées. En effet, la manière dont est produite l’énergie (pour la biomasse) ou l’infrastructure génératrice (éolien, panneaux solaires…) définit très largement l’impact carbone de l’énergie en question. Au sens strict, il s’agit seulement de produire durablement de l’énergie sans dépendre d'intrants épuisables tels que les hydrocarbures ou le charbon. L’objectif du renouvelable reste bien entendu de produire durablement et de limiter au maximum les émissions de GES.

Lire aussi : Comment faire un placement écologique ?

Les limites des ETF énergies renouvelables

Si les ETF énergies renouvelables ont une véritable dimension écologique pour investir dans des modes de productions d’énergies alternatives renouvelables et moins intenses en émission de GES, cela passe néanmoins principalement par un investissement dans des multinationales cotées. Autant dire que si vous souhaitez financer un projet local d'énergies renouvelables, les ETF ne sont pas le bon produit d’investissement pour ce faire. Il existe par contre d’autres alternatives pour investir dans les énergies renouvelables.

Dans de rares cas, certaines entreprises représentées peuvent ne pas exercer exclusivement dans les énergies renouvelables et contribuer directement ou indirectement à l’extraction et l’utilisation des énergies fossiles. 

Ce point pose réellement question (aussi chez Goodvest), quand on voit par exemple Total Energies investir de plus en plus dans les énergies renouvelables. Que faut-il faire ? Les exclure de notre portefeuille en raison de leur activité principale de raffinage et d’extraction d’hydrocarbures ? C’est le choix que nous avons fait chez Goodvest, mais il faut reconnaître que le positionnement écologique de ces acteurs est de plus en plus flou. Certains investisseurs responsables considèrent alors que ces entreprises doivent être tout de même incluses dans les ETF énergies renouvelables… Libre à vous de trancher aussi dans ce sens.

Conseil de Goodvest : Avant d’investir dans un ETF énergies renouvelables, nous vous recommandons de bien vérifier la documentation de l’ETF et de vérifier que des entreprises contraires à vos valeurs ne s’y trouvent pas. Cette documentation est disponible sur le site de l’émetteur (le premier mot qui compose le nom de l’ETF).

Lire aussi : Quelles solutions pour faire un investissement éthique ?

Ouvrez une assurance vie responsable

Découvrez votre portefeuille d’investissement personnalisé, en accord avec vos valeurs

Bénéficiez de 3 mois de frais offert avec le code promo blog

Les ETF énergies renouvelables proposent-ils un bon potentiel de rentabilité ?

On ne va pas vous le cacher plus longtemps : les énergies fossiles s’épuisent. De plus, sous l’angle de la responsabilité, notre avenir en commun dépend de notre capacité à réduire drastiquement les émissions de GES pour limiter au maximum les conséquences du réchauffement climatique déjà bien enclenché. 

Or, nos sociétés modernes sont ultra dépendantes à l’énergie et, au niveau sociétal, nous ne prenons pas le chemin du renoncement au confort moderne.

Pour maintenir l’équation en équilibre et un monde relativement vivable, il y a fort à parier que :

  • les États prennent de plus de plus de mesures coercitives pour limiter voire interdire le recours aux énergies fossiles (ça à déjà commencé en Europe avec l’interdiction à la vente de voiture thermique neuve d’ici 2035) ;
  • notre dépendance aux énergies fossiles se déporte sur les énergies renouvelables tant pour des raisons géopolitiques et économiques (souveraineté énergétique européenne) qu'écologiques ;
  • à défaut d’une innovation révolutionnaire dans l’énergie (comme le fut la découverte du pétrole ou de l'électricité), le prix du mégawattheure devrait largement augmenter.

Ces anticipations prêchent alors en faveur d’un véritable avenir économique pour les énergies renouvelables avec des perspectives de rentabilité importantes. Reste à savoir dans quelles entreprises investir. En ce sens, un ETF énergies renouvelables vous permet d’investir en une fois dans de nombreuses entreprises du secteur pour être sûr de bénéficier de sa performance sectorielle, sans prendre le risque de passer à côté des meilleures entreprises. Bien sûr, il convient d’envisager ce type de produit comme investissement à long terme pour profiter de son plein potentiel. Comme nous le verrons, il est par ailleurs préférable d’investir dans plusieurs d’entre eux plutôt qu’un seul.

Lire aussi : Quels produits choisir pour faire un investissement écologique rentable ?

Exemples d’ETF dédiés aux énergies renouvelables

Voici deux ETF énergies renouvelables très connus qui ont proposé ces 5 dernières années une excellente performance annualisée. 

ETF énergies renouvelables

Performance annualisée sur 5 ans

Label finance durable

Encours

Frais de gestion

Lyxor New Energy UCITS ETF

14,39 % / an

  • SFDR 8

1 389,7 mio

0,6 % / an

iShares Global Clean Energy ETF

20,02 % / an

  • SFDR 9

5336,96 mio

0,65 % / an

Lire aussi : 5 idées d'investissement rentable et accessible à tous

Comment choisir votre ETF énergie renouvelable ?

Comme pour les autres ETF, choisir un ETF énergies renouvelables implique de vérifier quelques points importants. En effet, les performances passées (qui ne présagent pas des performances futures) sont loin d’être le seul indicateur à prendre en compte surtout si vous souhaitez investir de manière responsable.

Les entreprises composant l’indice

La première question à se poser est la composition de l’ETF. Autrement dit, en investissant dans l’ETF, dans quelles entreprises investissez-vous ? Cette vérification préalable vous permet de vous assurer d’investir exclusivement dans des entreprises spécialisées dans les énergies renouvelables et d’éviter les mauvaises surprises de type “Total énergies” ou “Exxon Mobil”.

Ces informations sont disponibles sur la documentation technique de l’ETF.

La liquidité du fonds ETF

Certains ETF ESG très spécifiques peuvent souffrir d’un problème de liquidité en ce qu’il parfois difficile de vendre rapidement vos parts. Certains ETF énergies renouvelables n’échappent pas à ce problème. 

Si vous avez une préférence pour la liquidité, vérifiez bien l'encours total du fonds et le volume de transaction journalier. Plus ces indicateurs sont élevés, plus l’ETF est a priori liquide.

Les labels et l’article visé du SFDR

Certains ETF énergies renouvelables peuvent être visés par un label français tel que Greenfin ou ISR, mais ce n’est pas automatique. L’obtention du label Greenfin est une garantie relativement sérieuse sur le caractère écologique des entreprises financées. L’absence de label ne veut pas dire pour autant que l’ETF énergie renouvelable n’est pas conforme à vos objectifs extra financiers, mais nécessite d'approfondir l'analyse sur le volet ESG du produit.

Dès lors que l’ETF est distribué à des investisseurs particuliers européens, l'émetteur doit préciser les caractéristiques du produit au regard des règles du SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation). Si l’ETF énergie renouvelable est visé par :

  • “article 9” du SFDR, c’est que le produit répond aux critères de l’investissement durable au sens du règlement ;
  • "article 8” du SFDR, le produit intègre des caractéristiques environnementales et sociales même si ce n'est pas son objectif premier, ni le point central du processus d'investissement. Il y a donc potentiellement des vérifications complémentaires à effectuer.

Lire aussi : En quoi consiste le Sustainable Finance Disclosure Regulation (SFDR) ?

Le mode de réplication de l’ETF énergie renouvelable

En principe, un ETF énergie renouvelable est en réplication physique c'est-à-dire que le fonds détient réellement les titres des entreprises composant l’indice de référence. Ce mode de réplication vous garantit d’investir réellement à travers l’ETF dans les entreprises du secteur des énergies renouvelables.

Si l’ETF est à réplication synthétique, c’est qu’un produit dérivé est à la manœuvre pour répliquer une performance sans que vous investissiez dans les entreprises de l’indice. En matière d’investissement responsable, cela n’augure rien de bon.

Conseil de Goodvest : Dans certains cas, il est possible de s'accommoder de la réplication synthétique d’un ETF énergies renouvelables notamment en vue de le rendre éligible au PEA. Mais, nous ne vous recommandons pas cette pratique.

L’assurance vie ISR pour investir facilement dans des ETF énergies renouvelables en toute sécurité

Choisir un ETF c’est bien, en avoir plusieurs c’est mieux. Tant pour accroître la diversification, faciliter la gestion de votre portefeuille ou bénéficier d'avantages fiscaux, nous vous recommandons d’acheter vos ETF énergies renouvelables via une enveloppe fiscale dédiée telle qu’une assurance vie ISR. 

Lire aussi : Comment bien diversifier son portefeuille ?

Chez Goodvest, nous proposons la première assurance vie ISR compatible avec l’accord de Paris vous permettant d’investir en toute simplicité dans de nombreux secteurs de la transition écologique via des ETF. Grâce à notre solution de gestion pilotée, vous êtes guidé à chaque étape de votre investissement pour faire correspondre votre portefeuille à vos objectifs financiers et extra financiers ! 

Épargnons la planète

Inscrivez-vous et faites une simulation gratuite en 5 minutes.

Bénéficiez de 3 mois de frais offert avec le code promo blog

FAQ

Nos derniers articles

Ensemble, changeons l’épargne

Une vision de l’investissement qui va au-delà des critères financiers.