Quels sont les meilleurs ETF hydrogène ?

Logo Image
  • Goodvest
12
December
2022

Souvent présenté comme une énergie propre, l’hydrogène s’impose dans le paysage médiatique comme énergie du futur décarbonée. Si cette réalité est relativement discutable, l’hydrogène reste une énergie pleine de promesses qui présente des caractéristiques intéressantes pour se substituer à certaines énergies fossiles. 

Il peut dès aujourd’hui être intéressant d’investir dans cette technologie en y allouant une partie de son portefeuille. 

Pour ce faire, vous pouvez sélectionner des entreprises une à une œuvrant sur ce marché, mais cette tâche peut vite s’avérer fastidieuse. Pour gagner du temps et diversifier un maximum, vous pouvez investir dans ce secteur via un ou plusieurs ETF hydrogène. 

Ainsi, quels sont les meilleurs ETF hydrogène ? Lesquels sont le plus en accord avec les principes de l’investissement socialement responsable (ISR) ?

Qu’est-ce qu’un ETF hydrogène ?

Un ETF hydrogène est un fonds d’investissement dédié à la réplication de l’indice composé d’entreprises cotées œuvrant dans le secteur de l’hydrogène.

Pour comprendre exactement c’est qu’est un ETF hydrogène, faisons un petit rappel sur la notion d’ETF.

La notion d’ETF

Un ETF n’est rien d'autre qu’un fonds d’investissement passif (c’est-à-dire qu’aucun arbitrage n’est effectué en son sein) pouvant s’acheter et se vendre sur les marchés boursiers. Autrement dit, un ETF se contente de répliquer un indice, un panier de valeurs tel que les actions du CAC40, pour servir la performance agrégée des actifs de l’indice à ses investisseurs. Au lieu d’investir une à une dans chacun des actifs composant un indice en s’assurant de respecter le poids de chacun à tout instant, il est plus simple et moins coûteux d’investir dans l’ETF répliquant l’indice.

Lire aussi : C'est quoi un ETF ?

Un ETF dédié au secteur de l’hydrogène

Dès lors, investir dans l’hydrogène via un ETF dédié revient à investir indirectement dans les plus grosses entreprises cotées du monde entier de cette industrie. 

L’hydrogène est un secteur de niche dans le domaine de l’énergie, il y a donc pour le moment que 4 ETF permettant de placer son argent dans des indices construits sur le thème de l'hydrogène  : Solactive Hydrogen Economy et ECPI Global ESG Hydrogen Economy.

En ce que les ETF s'intéressent aux actifs cotés, ils ne permettent pas d’investir dans les start-up de l'hydrogène dont les actions ne sont pas négociées sur un marché réglementé. 

Ces dernières sont hors champ et relèvent plutôt des fonds d’investissement en private equity tels que les FCPI (fonds communs de placement dans l’innovation) et les FIP (fonds d’investissement de proximité) pour le grand public. Bien entendu, prendre des participations dans des start up du secteur de l’hydrogène présente bien plus de risque que les ETF hydrogène notamment en raison de la faible liquidité des parts et du risque entrepreneurial inhérent aux jeunes entreprises.

Conseil de Goodvest : Si vous n’êtes pas familier avec le monde de l’investissement, mais que vous souhaitez tout de même soutenir la filière hydrogène, nous vous recommandons plutôt d’investir dans un ETF hydrogène que de faire du private equity dans ce secteur.

Ouvrez une assurance vie responsable

Découvrez votre portefeuille d’investissement personnalisé, en accord avec vos valeurs

Bénéficiez de 3 mois de frais offert avec le code promo blog

Pourquoi investir dans un ETF hydrogène ?

L’achat d’un ETF hydrogène convient autant aux investisseurs en quête de diversification et de rendement qu’aux investisseurs souhaitant allier rentabilité et investissement responsable. Ceci dit, l’hydrogène est-il véritablement un secteur d’avenir dans le domaine des énergies renouvelables ?

Lire aussi : Quels ETF choisir pour se constituer un portefeuille responsable et performant ?

Quelles perspectives pour l’hydrogène et son secteur ?

L’hydrogène est une énergie connue et déjà utilisée dans des secteurs de niche comme l'aérospatial. En somme, nous savons déjà en produire et l’utiliser.

La nouveauté des dernières années avec l’hydrogène est qu’il se pose en candidat sérieux pour stocker de l’énergie électrique et de se substituer au gaz naturel comme combustible dans certains secteurs industriels.   

L’hydrogène ne se trouve pas en quantité suffisante à l’état naturel sur terre, mais il peut être produit facilement notamment grâce à la méthode de l'électrolyse. Ce mode de production consiste à provoquer une réaction chimique en faisant passer un courant électrique dans de l’eau pour séparer les atomes d’oxygène des atomes d’hydrogène. Le gaz obtenu n’est rien d'autre que l’hydrogène pouvant servir de combustible (l'hydrogène est un gaz inflammable) ou utilisable dans des piles à combustible permettant de générer de l'électricité en recombinant l’hydrogène avec de l’oxygène.

Ainsi, utiliser de l'électricité pour produire de l’hydrogène revient à stocker l’énergie électrique sous une forme physique et pilotable, au même titre qu’utiliser cette même énergie électrique pour faire pomper l’eau d’un barrage en vue de la transformer en énergie potentielle.

L’un des problèmes actuels de la production d’hydrogène tient principalement à son faible rendement. En effet, les meilleures technologies d'électrolyse proposent un rendement de l’ordre de 50 %. Autrement dit, l’hydrogène restitue seulement 50 % de l’énergie initialement fournie pour sa production contre 70 % pour un barrage hydroélectrique réversible.

Pour le moment, il s’agit d’une énergie coûteuse fortement liée au coût de production de l'électricité.
De plus, bien que présenté comme une énergie écologique, il faut bien comprendre que l’hydrogène est vert si et seulement si l'électricité ayant servi à sa production l’est aussi (d’où l'appellation “hydrogène vert”). Il est tout à fait envisageable de produire de l’hydrogène à partir de centrale électrique à charbon… Par exemple, l’hydrogène produit en France est un hydrogène principalement nucléaire.

Ces contraintes énoncées, l’hydrogène est considéré comme un secteur porteur dans lequel la recherche et le développement s'intensifient. Rien n'exclut à l’avenir que son mode de production s’améliore pour atteindre de meilleurs rendements et qu’il vienne remplacer progressivement le gaz naturel dans de nombreuses branches industrielles.

Investir de manière diversifiée dans l’hydrogène

Ainsi, un ETF hydrogène permet de parier sur l’avenir de cette énergie. Pour être sûr de ne pas rater une opportunité, un ETF hydrogène permet une meilleure diversification intra sectorielle. Vous pariez sur plusieurs acteurs du secteur au lieu d’un seul, vous ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier.

Lire aussi : Comment bien diversifier son portefeuille ?

Notre sélection d’ETF hydrogène répliquant l’indice Solactive Hydrogen Economy 

Choisir un ETF hydrogène est relativement simple tant l’offre est pour le moment limitée en la matière. Comme nous l’avons dit, nous recensons actuellement 4 ETF dédiés à l’hydrogène dont deux répliquant l’indice Solactive Hydrogen Economy. 

En ce qu’ils sont tous à réplication physique (c’est-à-dire qu’ils détiennent réellement les actifs composant l’indice) et que leur composition est relativement similaire, les distinctions se font principalement selon les frais de gestion facturés et l'encours total du fonds. 

L’encours est une donnée importante pour estimer la popularité de l’ETF et donc sa liquidité. En principe, plus l’encours est élevé, plus il est facile pour l’investisseur de revendre rapidement ses parts sur les marchés cotés.

Lire aussi : Quels sont les types d'ETF dédiés à l'écologie ?

La composition de l’indice Solactive Hydrogen Economy

L’indice Hydrogen Economy est composé de seulement 29 entreprises cotées à travers le monde, et plus particulièrement au sein de pays de l’OCDE : États-Unis (33%), Royaume-Uni (16,4%), France (11,9%), Norvège (11%)...

Vous y retrouverez les plus grands acteurs en la matière : 

Entreprise de l’indice (Top 10)

Poids dans l’indice

Air Liquide Sa

10.63 %

Linde Plc

10.42 % 

Nel Asa

10.31 %

Air Products & Chemicals Inc

9.90 %

Bloom Energy Corp- À

8.99 %

Mitsubishi Chemical Holdings

8.89 %

Ballard Power Systems Inc

7.82 %

Plug Power Inc

7.23 %

Nikola Corp

5.58 %

Doosan Fuel Cell Co Ltd

3.95 %

Top 10 Total

83.72 %

À noter toutefois que la plupart des entreprises composant l’indice ne sont pas 100 % dédiées à l’hydrogène. Par exemple, Air Liquide et Linde sont spécialisés dans la production de gaz industriel au sens large allant de l’oxygène médical à la production d’Azote, mais ils développent une filière spécialisée dans la production d’hydrogène.

Aussi, 30 % de l’indice est concentré autour de 3 entreprises particulièrement solides dans le secteur de la production de gaz industriel. Bien qu’un ETF hydrogène est un investissement relativement risqué, envisageable exclusivement à long terme, il est beaucoup moins risqué que le private equity dans des start-up de l’hydrogène. 

Remarque : L’indice est susceptible d’évoluer dans le temps, notamment en ce qui concerne le poids des entreprises présentées dans l’indice.

L&G Hydrogen Economy UCITS ETF USD Acc

L’ETF hydrogène de L&G est certainement le plus populaire et le plus échangé actuellement sur le marché. Avec plus de 510 millions d'euros d’encours, il propose une réplication physique de l’indice Solactive Hydrogen Economy. 

Ses frais de gestion sont de 0,49 % par an calculés sur le montant de votre encours total.

VanEck Hydrogen Economy UCITS ETF

Cet ETF hydrogène se classe en deuxième position en termes d’encours total avec plus de 105 millions d’euros. Lui aussi à réplication physique, ses frais de gestion sont néanmoins plus élevés que ceux de L&G pour atteindre 0,6 % / an sur encours.

Il se targue par ailleurs de prendre en considération les critères ESG en retirant 4 entreprises de l’indice Solactive Hydrogen Economy.

Lire aussi : Pourquoi investir de manière responsable avec des ETF ESG ?

Invesco Hydrogen Economy UCITS ETF Acc et BNP Paribas Easy ECPI Global ESG Hydrogen Economy UCITS ETF

Ces deux ETF sont différents de ceux précédemment exposés en ce qu’ils répliquent d’autres indices au lieu du Solactive.

L’ETF hydrogène de BNP Paribas est construit autour de l’indice ECPI Global ESG Hydrogen Economy qui se veut plus diversifié (avec 40 entreprises sélectionnées) et tenant mieux compte des critères ESG. Il en va de même pour l’ETF Invesco Hydrogen Economy UCITS ETF Acc reproduisant un indice différent composé de 52 entreprises du secteur. 

Toutefois, ces deux ETF proposent un encours très faible pour le moment pouvant faire peser un risque de liquidité non négligeable sur l’investisseur.

Existe-t-il un ETF hydrogène compatible avec le PEA ?

À notre connaissance, vous ne trouverez pas d’ETF hydrogène compatible avec le PEA (plan épargne action). La raison est simple : le PEA est une enveloppe fiscale pouvant seulement accueillir des actions d’entreprises européennes et des parts de fonds d’investissement composés à 75 % d’actions européennes. Or, les ETF hydrogène sont investis dans les entreprises du monde entier de ce secteur. Sauf à construire un ETF à réplication synthétique dédiée à l’hydrogène, vous ne pourrez pas loger ce type d’ETF dans votre PEA.

Lire aussi : Faut-il choisir un PEA (Plan Épargne Action) ou une assurance vie ?

L’assurance vie ISR Goodvest pour investir dans le secteur des énergies renouvelables et de la transition écologique

L’hydrogène est l’une des technologies permettant de décarboner certains secteurs de l’industrie et des transports, mais elle est loin d’être la seule solution prometteuse en la matière. Dans l’optique de faire un investissement responsable tout en sélectionnant les secteurs d’avenir offrant les meilleures perspectives de performance, nous vous recommandons vivement de diversifier en investissant au sens large dans la transition écologique et plus particulièrement dans le secteur des énergies renouvelables (indispensable à la production d’un hydrogène vert). 

Chez Goodvest, nous proposons la première assurance vie ISR alignée avec l’Accord de Paris (+1,5° maximum) vous permettant d’investir spécifiquement dans tous les aspects de la transition écologique. De l’ouverture de votre assurance vie jusqu'à vos choix d’investissement, vous êtes guidés pas à pas pour allouer votre épargne et la faire fructifier là où elle est le plus utile afin de relever les grands défis de notre siècle ! 

Lire aussi : Peut-on avoir plusieurs assurances vie ?

Épargnons la planète

Inscrivez-vous et faites une simulation gratuite en 5 minutes.

Bénéficiez de 3 mois de frais offert avec le code promo blog

FAQ

Nos derniers articles

Ensemble, changeons l’épargne

Une vision de l’investissement qui va au-delà des critères financiers.